L’utilisation du compost

Pour le potager
L’utilisation du compost sur le potager ne doit pas être raisonnée comme l’application d’un fertilisant qui doit être apporté à de justes doses. Le compost est une matière organique végétale de grande qualité.

Son épandage doit être envisagé comme un facteur général d’amélioration de la structure et de la fertilité du sol. La quantité épandue ne doit donc pas être calculée au kilo près !

Voici un tableau qui peut vous aider à estimer la quantité de compost à étaler sur votre jardin :

Quantité de compost au potager à l’Are

Type de sol / de planteExemple de planteQuantité – kgQuantité – m3Épaisseur – cm
Sol pauvre ou
 Plantes exigeantes Pomme de terre, choux, tomate, potiron, concombre 1.000 - 1.250 2 - 2,5 1,5 - 2
Plantes moyennement exigeantes Laitue, épinard, oignon, carotte 750 1,5 1,2
Sol pauvre ou
 plantes peu exigeantes Haricot, petits pois, radis, fraisier 250 - 500 0,5 - 1 0,5 - 1
Sol riche et
 plantes exigeantes Pomme de terre, choux, tomate, potiron, concombre 250 0,5 0,45
Sol riche et
 plantes moyennement exigeantes Laitue, épinard, oignon, carotte 500 1 1

Remarquons que la densité du compost peut varier de 500 à 800 kg/m3.

Le compost est étalé sur le sol et est incorporé par griffage/binage dans les 5-10 premiers centimètres du sol. Il peut être appliqué mi-mûr en début d’hiver, il continuera alors lentement sa maturation, ou mûr au début de printemps. Par son apport, la "vie du sol" va être réactivée et entretenue, il ne sera même plus nécessaire de bêcher le potager...

Le compost peut aussi être réparti en paillis de +/- 2 cm d’épaisseur au pied des légumes à fruit (tomates, concombres, potirons, fraisiers,...).

Recettes de terreaux qui peuvent vous être utiles au jardin :

Recettes de terreau

ProduitSemisRempotage
Terre 3 lt 4 lt
Compost 3 lt 4 lt
Sable 3 lt 2 lt
Chaux dolomique 30 gr 30 gr
Os moulus 25 gr 35 gr
Farine de plume ou de sang - 45 gr


Pour le jardin d’agrément

Le compost sera ici aussi incorporé dans les premiers centimètres du sol.

Quantité de compost au jardin d’agrément à l’Are

Type de sol / de planteQuantité – KgQuantité – m3Épaisseur – cm
Sol pauvre ou
 plantes exigeantes 800 - 1.000 1,6 - 2 1,5 - 2
Plantes moyennement exigeantes 600 - 800 1,2 - 1,6 1 - 1,5
Sol pauvre ou
 plantes peu exigeantes 400 - 600 0,8 - 1,2 0,5 - 1


Remarquons que la densité du compost peut varier de 500 à 800 Kg/m3


Autres utilisations du compost

  • Pour semer une pelouse ou des plantes d’ornement utiliser du compost jusque 8 - 10 Kg /m2 et mélanger jusqu’à 10-15 cm de profondeur.
  • Pour planter arbres ou arbustes mélanger 20% de compost avec la terre dans le trou de plantation.
  • Pour protéger le sol, en couche de paillis répartir une couche de 3-5 cm en surface sans mélanger.
  • Le compost peut aussi être réparti en couverture de +/- 2 cm d’épaisseur au pied des plantations (attention de ne pas en mettre sur les collets des jeunes arbres).

Pour les jardinières

Le compost est mélangé dans les proportions suivantes :

  • Pour de nouvelles jardinières, mélanger 40% avec de la terre ordinaire.
  • Pour remplir d’anciennes jardinières: mélanger 20 à 30% de compost avec l’ancien terreau.

Valoriser un vieux terrain en friche

Vous avez un vieux terrain en friche, un jardin inexploité depuis des années, une prairie,... que vous désirez récupérer afin d’y faire un potager ou un parterre (ou encore une belle pelouse).



  • Fauchez à ras ou tondez le terrain (de préférence à l’automne);
  • Si le sol est trop sec, mouillez-le ;
  • Couvrez la surface à traiter de cartons blancs ou bruns non colorés et mouillez-les si nécessaire;
  • Recouvrez-le tout de 5-10 cm de compost mûr.

L’année suivante, le carton aura été décomposé et la plupart des "mauvaises herbes" auront disparu (le carton et la couche de compost les auront empêché de pousser). Vous pouvez utiliser facilement ce terrain ainsi récupéré...

Entretenez cette surface en ajoutant 2-3 cm de compost par an (ou plus selon l’usage).